Cuba se fait, petit à petit, une place sur la scène gastronomique internationale. Cependant, rien ne vaut un voyage à Cuba pour déguster les plats traditionnels de l’île. Inspirée des tropiques, la cuisine cubaine utilise des ingrédients typiques dans la composition de la plupart des plats locaux comme les haricots noirs, le riz, les épices et la viande. D’autres saveurs et combinaisons de goûts sont également au rendez-vous pour rehausser l’intérêt pour ces plats comme les associations du sucré et du salé ou encore l’usage de fruits de mer fraîchement pêchés. Voici d’ailleurs quelques-unes des spécialités culinaires à découvrir lors d’un séjour à Cuba.

Le Cochinito

Le Cochinito ou la viande de porc est bien plus répandu que le bœuf à Cuba. Il peut être cuisiné rôti, frit ou grillé. Il est même cuit à la broche dans les campagnes cubaines. D’ailleurs, c’est ce qui fait que le Cochinito est le plat populaire de la cuisine cubaine. Il est possible de le retrouver dans le sandwich cubain qui est souvent constitué de rôti de porc, de jambon, de fromage et généralement de cornichon ainsi que de moutarde.

Le sandwich est ensuite grillé au beurre. Il faut dire que le Cochinito est une excellente introduction à l’art culinaire typique cubain. D’ailleurs, si vous souhaitez inclure une expérience culinaire intéressante sur place, Prestige Voyages Cuba est à votre service pour vous aider à créer votre programme de voyage d’une manière personnalisée.

La langouste

Cuba est aussi réputée pour ses langoustes. D’ailleurs, on en trouve dans la plupart des restaurants. Les plats sont préparés de manières différentes. Quelquefois, elles peuvent être épicées et pimentées ou encore cuisinées à base de « sofrito ». Il s’agit d’une sauce à base de tomates, d’ail, d’oignon, d’origan et de poivre. Dans tous les cas, il est dit que les meilleures sont celles qui sont fraîchement pêchées, puis grillées avec juste un filet de jus de citron. Mais il faut savoir que les plats à base de langouste peuvent être onéreux par rapport à d’autres spécialités locales.

Moros y Cristianos 

Voilà un plat que tous les voyageurs auront la chance de savourer régulièrement durant leur séjour à Cuba. Littéralement parlant, Moros y Cristianos veut dire « Maures et chrétiens ». Cette appellation est occasionnée par la couleur du plat. Notamment, le plat est préparé à la base avec du riz blanc et de haricots noirs mélangés. En réalité, les haricots noirs représenteraient la peau foncée des Maures et le riz la peau claire des chrétiens. Il a été créé pour symboliser la Reconquista lorsque les chrétiens ont pris la péninsule ibérique des Maures. Il accompagne très souvent les plats traditionnels. Vous trouverez également une version réalisée avec du haricot rouge et de la viande. Cette version est nommée « congri ». C’est le plat de base de la cuisine cubaine. Il est notamment utilisé pour accompagner les viandes.

La liste des plats traditionnels cubains est longue. De nombreuses spécialités comme le Picadillo, l’Arroz con Pollo, la viande de crocodile, la Ropa Vieja, les Papas Rellenas, les boissons… sont à découvrir une fois sur place. Il suffit de choisir le bon endroit où se restaurer.

Catégories : Bons plans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *