Ces dernières années, l’on a souvent entendu parler d’eau plus chère. Et si l’on analyse bien, l’on voit plusieurs nouvelles sociétés qui se forment et œuvrent dans la fabrication d’eau en bouteille. Pourquoi cela ? L’eau du robinet ne suffit-elle pas ? Ou l’eau en bouteille est-elle meilleure ? Si les eaux en bouteille convainquent plus les gens, c’est sûrement à cause de leurs bouteilles. Et cela n’a presque rien à voir avec leur qualité. Et la publicité est derrière tout cela. Malgré le prix de certaines d’entre elles qui surplombe énormément, des consommateurs semblent encore y être attirés. Voici pour vous la liste des 3 eaux les plus chères au monde.

Beverly Hills

Non, vous faites erreur. Il ne s’agit pas de la ville au même nom, mais plutôt d’une marque d’eau minérale qui vaut tous les trésors du monde. Savez-vous combien elle coûte ? 82 600 €. Oui, 82 600 € pour une eau en bouteille. Pourquoi cela ?

Ne pensez pas que c’est la meilleure eau du monde. Oh que non ! C’est la plus chère, mais non la meilleure. Beverly Hills est une marque d’eau lancée par le joailler Mario Padilla de la compagnie Luxury Collection Diamond Edition et fait parler d’elle à travers le monde. Ce qui la différencie ? Eh bien, sachez que cette luxueuse eau n’est pas considérée comme le « champagne de l’eau » par hasard.

Elle a jailli des sources montagneuses de la Californie du Nord, plus précisément des montagnes de la Sierra Nevada. Elle est riche en potassium, en calcium et en minéraux et a un goût et un apport très nutritif. Elle est renfermée dans une bouteille au bouchon en or blanc 14 carats et au corps rempli de près de 600 diamants blancs.

Si vous voulez la voir, sachez qu’il n’existe que 9 exemplaires de cette bouteille dans le monde.

Acqua di Cristallo Tributo a Modigliani

Acqua di Cristallo Tributo a Modigliani, son nom en dit long sur elle. Il s’agit d’une eau provenant des îles Fidji et est lancé par le célèbre artiste italien du même nom Modigliani. Sa particularité ? C’est une eau enveloppée dans une bouteille de 750 ml en or de 24 carats.

C’est une eau accueillante et unique qui impressionne plus d’un. Elle coûte environ 50 000 €.

Svalbaröi

Vous en avez déjà entendu parler ? C’est l’eau de luxe par excellence. Elle a été lancée en 2013 par le businessman américano-norvégien, Jamal Qureshi à une valeur d’environ 70 € pour une quantité de 750 ml.

Pourquoi un tel prix ? Eh bien, tout simplement parce qu’il ne s’agit pas d’une eau de robinet transformée, mais plutôt d’un morceau d’iceberg fondu sur les icebergs de Kongsfjorden dans le Spitzberg occidental. Le célèbre Qureshi en ayant rapporté un morceau qu’il a fait fondre à sa femme a eu la bonne idée d’en faire un objet de commerce.

À titre d’information, le Svalbaröi est récolté à l’aide d’un brise-glace et traité aux lumières UV pour préserver sa nature et son goût. Selon lui, cette « eau de luxe » ne contient ni de nitrates, ni de polluants, mais elle n’a non plus de minéraux, ceux dont notre organisme a besoin pour fonctionner.

À quoi bon donc les acheter si le fait de les consommer ne vous rapporte rien ? Pourquoi ne pas investir, par exemple, dans un modèle de purificateurs LaVie qui utilise le même procédé de traitement, mais qui vaut 20 fois moins la valeur de cette eau, mais qui peut vous procurer une eau plus saine et plus pure en moins de 20 minutes ? De plus, l’eau obtenue à partir de ce purificateur d’eau est plus agréable à boire que celle filtrée avec un adoucisseur d’eau.

En effet, les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie se basent sur une technologie de filtration écologique pour détecter et éliminer tous les corps étrangers contenus dans l’eau et qui sont jugés nocifs pour la santé humaine. En optant pour ce nouveau système de purification d’eau, vous préservez l’environnement, car vous ne créez aucun déchet plastique à l’opposé d’une carafe filtrante.

 

Catégories : Restaurants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *