Événement spécial dans la vie d’une personne, le mariage demeure un projet en bonne et due forme. Entre les tenues des mariés, la location de salle, les frais de traiteur de réception et d’animation, le coût d’un mariage peut être très important. Fort heureusement, il existe bel et bien des moyens qui permettent de financer le plus beau jour de votre vie sans vous ruiner. Voici donc cinq façons de financer votre mariage avec un petit budget.

Contractez un prêt

Le prêt personnel peut être une solution pour financer votre mariage, si votre couple ne dispose pas d’assez de moyens pour assumer les dépenses. Il s’agit d’un crédit à la consommation qui vous permet de financer un projet de vie, et ceci, même sans apport personnel. En optant pour le crédit mariage, vous pouvez solliciter le montant de votre choix (150 000 euros maximum), et le rembourser à votre rythme.

Il est vivement recommandé de procéder à une simulation prêt personnel afin de trouver la meilleure offre. Néanmoins, vous devez prendre le temps de bien étudier les différentes offres afin d’en identifier celle qui vous convient le mieux. Veuillez donc déterminer à l’avance votre capacité de remboursement, le montant des mensualités ainsi que le taux d’intérêt. Si le prêt personnel reste le plus approprié pour un mariage, c’est également parce qu’il ne nécessite aucune justification de la destination des fonds.

Utilisez votre épargne

Dès le jour où vous et votre partenaire avez fait le vœu de mariage, vous êtes censé avoir entamé les préparatifs depuis cet instant. Généralement, vous disposez de plusieurs mois, voire d’une ou deux années au moins, pour vous préparer, et donc pour épargner.

Alors, si votre couple dispose d’économies, il n’y a pas de meilleure solution de financement que de les utiliser pour le jour J. Dans le cas contraire, vous pouvez déjà profiter de l’intervalle de temps restant pour épargner un peu d’argent.

Néanmoins, bien que cette solution semble plus sage, car évitant d’emprunter de l’argent pour le mariage, elle peut être remise en cause. En effet, en procédant de la sorte, vous vous retrouverez sans réserve en cas de difficulté inattendue juste après le mariage.

 

Pour être plus prévoyant, il est préférable d’utiliser une partie de vos épargnes, en complément à un autre moyen.

Sollicitez l’aide de vos proches et/ou celles des institutions sociales

La plupart des futurs mariés recourent à leurs parents et proches pour réunir les fonds nécessaires à leur cérémonie de mariage. Si vous pensez être déjà trop âgé pour solliciter l’aide de vos parents surtout, sachez qu’il est souvent question d’honneur. Ceux-ci seraient fiers de contribuer à une partie du financement ou de prendre en charge le montant total du mariage si les moyens y sont.

Il est également possible d’obtenir des aides institutionnelles pour financer votre mariage, si vous êtes fonctionnaire. Dans ce cas, vous avez droit à une somme pour votre mariage grâce au comité des œuvres sociales. Si vous êtes salarié, renseignez-vous auprès du comité d’entreprise ou de votre patron pour en savoir davantage sur ces aides.

Pensez au financement participatif

Également appelé « crowfunding », le financement participatif peut être une bonne alternative pour financer votre mariage avec un petit budget. Pour ce faire, vous aurez à lancer une cagnotte pour votre événement sous forme de liste de mariage participative.

Cette dernière doit être réalisée sur une plateforme digitale de crowfunding et partagée à vos invités. Vous n’aurez qu’à définir sur les sites internet le montant à rassembler, ainsi que la durée de la campagne.

Au lieu de soumettre une liste de cadeaux ordinaires, vous sollicitez le versement d’une somme d’argent pour vous venir en aide. Cette cagnotte sera utilisée pour payer les frais de location de la salle de réception ou du traiteur par exemple.

Tournez-vous vers le sponsoring

Le mariage sponsorisé consiste à faire financer une partie ou la totalité du coût de votre mariage par une marque ou une entreprise. En contrepartie, vous devrez la mettre en avant lors de votre cérémonie à travers l’affichage de publicités par exemple. Selon la hauteur de leur participation, certaines entreprises peuvent aussi vous demander de communiquer sur vos réseaux sociaux pour les promouvoir.

Bien que cette pratique, venue des États-Unis, ne soit pas encore très adoptée en Europe, vous aurez beaucoup à y gagner en trouvant plusieurs sponsors.

Catégories : Evènements & Séminaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.